Depuis les premiers vestiges de l'occupation humaine de ce territoire, les tombeaux à mamoa sont remarquables, par leur quantité, leur diversité et leur visibilité, marquant encore aujourd'hui le paysage pittoresque de l'Aboboreira.